Retour à l'accueil de Conso'malin Lire l'article suivant

Community manager : quelle formation choisir ?

Contactez le service client de la marque Google+
Community-manager-quelle-formation-choisir

L’explosion des réseaux sociaux, sur les quinze dernières années, a modifié les techniques et pratiques de communication digitale. Présenter un compte Twitter, Facebook ou Instagram qui n’est pas régulièrement actualisé n’est pas envisageable pour une entreprise en activité. Le community manager ou CM va gérer l’actualisation de ces réseaux, veiller à organiser et développer les espaces communautaires. Il va ainsi garantir la reconnaissance et l’expansion de la société pour laquelle il travaille, via ces réseaux. Il assure l’expansion de sa réputation sur le net, en quelque sorte. Un métier qui demande une bonne connaissance du web et des différents réseaux en place. Comment se former à ce récent métier du web ?

Emploi community manager : quelles fonctions ?

Le community manager exerce plusieurs fonctions, au sein de l’entreprise, il peut être amené à :

  • assurer une veille concurrentielle sur le secteur d’activité de son entreprise
  • analyser la stratégie de communication sur les réseaux sociaux
  • créer des comptes (sur Facebook, Twitter, Instagram, Google+…)
  • analyser l’ampleur de la réputation de la société
    procéder à la publication sur les réseaux (choix des textes et des visuels utilisés)
  • assurer un rôle de modérateur des réseaux
    assurer la réponse aux crises et mauvais commentaires (éviter le bad buzz)
  • élaborer un planning éditorial (planning de posts)
  • assurer la promotion de concours ou jeux promotionnels

Ces fonctions multiples demandent des capacités d’organisation, d’analyse certaines. La créativité est une des qualités demandées aux candidats. Une bonne connaissance des réseaux sociaux est également impérative.

Community manager : comment se former à ce métier du web ?

Il existe plusieurs formations pour appréhender ce métier porteur :

  • une licence professionnelle : licence technologies de l’information et de la communication pour l’animation de réseaux et de communautés de Nantes, licence pro communication
  • un diplôme niveau Bac+2 : BTS communication ou DUT métiers des multimédias et de l’Internet
  • un diplôme obtenu au sein d’une école de marketing, journalisme, de communication ou d’une école de commerce : licence ou master CELSA, ISCOM, par exemple, ou le Master Communication Digitale et Community Management de l’INSEEC
  • l’apprentissage en ligne grâce aux MOOCs, ces formations disponibles en ligne et ouvertes à la majorité. Il est tout à fait possible de travailler dans ce milieu, tout en étant autodidacte.
    Les formations community managers sont donc variées, au même titre que le sont les fonctions qu’il devra assurer.

La pratique du métier

Un community manager peut exercer au sein d’une agence web, d’une entreprise ou proposer ses services en tant que freelance. Le salaire de base, en tant que salarié est compris entre 1 800 et 2 000 € bruts. Cette rémunération peut toutefois varier, en fonction du milieu d’exercice.
En terme d’évolution, le professionnel peut acquérir rapidement de nouvelles responsabiltés, en tant que chef de projet, trafic manager ou d’autres métiers du web, s’il souhaite reprendre une formation. Rappelons, ici, que les métiers du web sont en constante évolution. L’emploi de community manager, lui-même, peut connaître des ajustements, en quelques mois.

Retour à l'accueil de Conso'malin Lire l'article suivant
Commentaires sur l'article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Le mag : nos derniers articles sur la catégorie