Retour à l'accueil de Conso'malin Lire l'article suivant

Danse classique : 5 raisons d’en pratiquer

Découvrez les bienfaits de la danse classique

Qui n’a pas rêvé d’interpréter le lac des Cygnes enfant ? Si votre carrière de danseuse étoile est peut-être derrière vous, rien ne vous empêche d’apprendre – ou de réapprendre – la danse classique si vous souhaitez reprendre un sport. En effet, cette discipline est extrêmement bénéfique pour le corps et pour l’esprit. Et en choisissant un cours adapté à son niveau, rien n’empêche de la pratiquer, et ce, à tout âge ! C’est parti.

Danse classique : le règne de l’élégance

La danse classique, c’est le sport élégant par excellence. Elle permet d’apprendre à se tenir droite et à se comporter avec grâce et naturel. Ainsi, en adoptant les postures que vous apprendrez en cours, vous vous sentirez plus grande, plus allongée, plus délicate et plus sûre de vous, aussi. La clé de cette élégance , c’est probablement le port des bras : en travaillant les arrondis, les ouvertures toniques et les couronnes, on adopte naturellement une tenue superbe. Évidemment, le port de tête est l’une des clés de cette élégance nouvelle qui s’emparera de vous très rapidement.

Danse classique : le culte de la souplesse

La danse classique , c’est le sport de la souplesse par excellence. Pour être à l’aise durant les leçons, on n’hésite pas à s’offrir une tenue confortable chez Décathlon qui évitera d’entraver vos mouvements. Vous serez peut-être raide au début, mais pas de panique : à force d’entrainements, de battements de pieds et d’arabesques, le corps s’habitue petit à petit et on retrouve, à tout âge, une grande souplesse avec le temps. Souplesse qui évitera certains petits problèmes tels que les tendinites , l’arthrose ou les rhumatismes.

Danse classique : le secret de la minceur

Ce n’est un secret pour personne : les danseuses professionnelles sont minces et elles le restent. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un sport physique durant lequel on transpire et on dépense des calories. La différence s’observe surtout au niveau des jambes. Après quelques cours et de l’assiduité à la barre et grâce aux pliés, aux dégagés, aux battements et aux ronds de jambe, on retrouve des muscles qu’on pensait perdus pour de bon. De plus, ils se développement de manière harmonieuse et sont fins et toniques. Que demander de mieux ?

Danse classique : l’éloge de la rigueur

C’est probablement le maitre mot de cet art. La danse classique , ce n’est pas un sport léger et futile où l’on s’amuse et où l’on fait n’importe quoi. Il s’agit d’une discipline centenaire qui aime qu’on la respecte. Ainsi, on ne manque pas de leçons, on ne quitte pas la classe avant la fin et on respecte les codes de la bienséance et de la politesse. De bonnes habitudes qui ne demandent qu’à être appliquées au quotidien !

Danse classique : le rêve de voler

La danse classique, c’est un art aérien qui donne l’impression que l’on va s’envoler. En disciplinant son corps, on parvient presque à échapper aux lois de la pesanteur . Ainsi, on touche quelque chose de presque spirituel et on fait du bien à son corps et à son âme. D’autant qu’aujourd’hui, plus question de martyriser les muscles lors d’exercices trop durs : les professeurs favorisent les étirements, les allongements, pour faire travailler aux élèves la coordination et l’équilibre. Et si on ne sait pas où apprendre, le Centre du Marais à Paris est le lieu idéal !

Retour à l'accueil de Conso'malin Lire l'article suivant
Commentaires sur l'article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*