Retour à l'accueil de Conso'malin Lire l'article suivant

Sécurité sociale : qui peut bénéficier de la CMU ?

Contactez le service client de la marque CPAM
Securite-sociale-qui-peut-beneficier-de-la-CMU

Les droits de base, en matière de Sécurité Sociale étaient garantis, à tout individu résidant en France légalement, par la Couverture Maladie Universelle (CMU). Depuis le 1er janvier 2016, la Protection Universelle Maladie ou PUMA, a pris le relais. La PUMA est dédiée au remboursement partiel des soins (part obligatoire). Elle garantit la continuité des droits à l’Assurance Maladie, dans le cadre de changement de régime de prise en charge. Qui sont les bénéficiaires ?

La CMU de base remplacée par la PUMA

Créée en 1999, dans le cadre d’une réforme de la Sécurité Sociale, la CMU de base couvrait les remboursements des soins suivant :
-consultations auprès de médecins
-frais hospitaliers (hors forfait hospitaliers)
Elle avait pour principale fonction de garantir le rattachement à l’ Assurance Maladie , aux personnes ne disposant pas de système d’assurance santé, résidant légalement sur le territoire français. Depuis le 1er janvier 2016, la Protection Universelle Maladie a pris le relais de la CMU de base (qui n’existe plus).

Sécurité Sociale : les bénéficiaires de la PUMA

La PUMA garantit une couverture sociale aux personnes qui travaillent et résident en France, de manière légale. C’est une garantie personnelle, qui dure tout au long de la vie. Les conditions d’accès sont précises, pour pouvoir prétendre à la PUMA, il est impératif :
-de résider en France régulièrement, soit être de nationalité française, être en possession d’un titre de séjour ou en avoir fait la demande
-résider en France de manière stable, soit en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM : Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane, St Barthélémy, St Martin, depuis au moins trois mois, sans interruption.
Si vous ne disposez d’aucune Assurance santé et que vous remplissez les conditions d’attribution, il vous suffit de faire une demande de PUMA. Un numéro de sécurité sociale vous sera attribué, si vous n’en avez pas.

CMU de base et PUMA : quelles différences

La PUMA a été instaurée suite à une nouvelle réforme de Sécurité Sociale. Si elle couvre les mêmes catégories de population que la CMU de base, elle a été mise en place dans un contexte différent. Les changements de régime d’Assurance Maladie, lié aux changements de situation, au cours de la vie. En clair, vous conservez vos droits à la PUMA, en cas de chômage, travail indépendant ou de changement au niveau de la vie personnelle : PACS, mariage, veuvage, séparation…
La PUMA couvre vos enfants, qui reste vos ayant-droits jusqu’à leurs 18 ans. Il n’y aura plus d’ayant-droits majeurs (contrairement à ce qui avait cours avec la CMU de base). Qu’ils soient enfants ou conjoints, chaque personne âgée de plus de 18 ans disposera de sa propre couverture sociale.
Une carte vitale pourrait être éditée, à partir de 12 ans (et non plus 16 ans, comme c’était le cas auparavant), pour les enfants dont les deux parents sont séparés ou divorcés. Chaque parent pourra être remboursé des frais de santé engagés pour leurs enfants, lorsqu’ils en ont la garde.

Retour à l'accueil de Conso'malin Lire l'article suivant
Commentaires sur l'article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Le mag : nos derniers articles sur la catégorie