Retour à l'accueil de Culture'conso Lire l'article suivant

Cycle lunaire : quels sont les effets sur l’homme ?

Effets de la lune sur l'humain

Au cours des derniers millénaires, plusieurs rapports scientifiques ont été réalisés sur le comportement humain face aux effets de la lune. Bon nombre d’études ont révélé un nombre accru d’urgences médicales d’ordre physique et psychique. Quelles sont ces rumeurs mystérieuses ? Sont-elles réelles ou fausses ? Démêlez enfin les effets de la lune sur l’homme !

Cycle lunaire : fortifier les végétaux

La pratique du jardinage selon les cycles lunaires est une pratique ancestrale qui a su montrer ses bénéfices. Le principe est simple : il suffit de planifier les périodes de semis, de plantation et de récolte en fonction du calendrier lunaire. Pour profiter d’un meilleur enracinement, il est conseillé de fertiliser vos sols, de faire vos plantations et d’effectuer la taille en lune descendante, soit, lorsqu’elle se rapproche de la terre.

Cycle lunaire : augmentation des accouchements

À chaque pleine lune, il est de coutume de dire que le nombre d’accouchements serait bien plus élevé qu’il ne l’est dans la moyenne. Les fausses-couches, césariennes et naissances de jumeaux auraient un pic important durant cette période. En revanche, au regard des études réalisées sur les maternités, cette croyance serait entièrement fausse. Le nombre d’accouchements durant un soir de pleine lune ne dépasse pas la moyenne générale.

Cycle lunaire : favoriser la pousse des cheveux

Une des plus grandes croyances sur les effets de la lune serait que les cheveux poussent plus rapidement lorsqu’ils sont coupés en lune ascendante. Cette période dure 13 jours et fait le plus grand plaisir des coiffeurs qui sont bien souvent complets durant ces dates. Il paraitrait aussi que les ongles poussent plus vite durant la lune ascendante. Toutefois, ces croyances n’ont jamais été prouvées.

Cycle lunaire : perturbation du sommeil

Selon plusieurs scientifiques, la lune influe directement sur la qualité de notre sommeil. Plusieurs personnes se plaignent de faire des insomnies durant les pics de pleine lune. Le taux de mélatonine serait directement touché et subirait une baisse important, déclenchant des perturbations dans le cycle du sommeil d’une personne. Afin de bénéficier d’un sommeil réparateur, les fleurs de Bach peuvent être préconisées en usage occasionnel.

Cycle lunaire : augmentation de l’irascibilité

Le rayonnement électromagnétique de la pleine lune sur l’ensemble de nos cellules serait à l’origine d’un accroissement de notre nervosité et de notre irritabilité. Les glandes hormonales seraient alors déréglées, engendrant un sentiment de stress factice. Selon des spécialistes, des personnes seraient plus sensibles que d’autres aux effets de la pleine lune.

Cycle lunaire : troubles psychiatriques

La pleine lune est l’un des scénarii les plus utilisés dans les films d’horreur sur Netflix, qui met en scène des personnes sujettent à des troubles psychiques, s’évadant d’hôpitaux psychiatriques. Toutefois, bien que de nombreuses croyances portent sur l’impact de la lune sur les troubles psychiques d’une personne, il n’en demeure pas moins que ces informations sont fausses.

Retour à l'accueil de Culture'conso Lire l'article suivant
Commentaires sur l'article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*