Retour à l'accueil de Culture'conso Lire l'article suivant

Régime Paléo : retour à l’âge de pierre

Tout savoir sur le régime paléo

Nous le savons tous, le surpoids vient de mauvaises habitudes alimentaires, notamment avec la consommation régulière de produits industriels. Le régime Paléo remet au goût du jour les fruits, les légumes et les protéines, excluant tous les produits et aliments transformés. Ce régime, tout droit venu de l’âge de pierre nous fait ainsi revenir aux fondamentaux en vue de satisfaire nos besoins nutritionnels en fonction de nos gènes.

Régime Paléo : quel est le principe ?

Le régime Paléo supprime tous les plats préparés, chargés d’additifs mauvais pour la santé. Selon plusieurs nutritionnistes, les additifs sont en grande majorité responsables des personnes atteintes de surpoids. L’objectif étant de réadapter ses habitudes alimentaires en mangeant des produits plus sains pour notre organisme, comme le faisaient nos ancêtres. Avec le régime Paléo, plus besoin de s’entêter à compter les calories. Le régime dissocie trois groupes d’aliments à manger à volonté, avec modération ou à supprimer.

Les aliments à consommer à volonté

  • Les viandes maigres, les poissons sauvages, les fruits de mer et les oeufs
  • Les fruits et les légumes pauvres en amidons
  • Les oléagineux et autres fruits à coques
  • Les graines, telles que les graines de courges, de lin ou encore le quinoa.

Les aliments à consommer avec modération

  • Les avocats
  • Les huiles pressées à froid non bio
  • Le thé, le café et les boissons alcoolisées
  • Les fruits séchés

Les aliments à supprimer

  • Les produits céréaliers (notamment le gluten)
  • Les produits laitiers d’origines animales
  • Les produits et aliments transformés
  • Les viandes grasses
  • Le sucre raffiné
  • Les boissons gazeuses et les sodas

Régime Paléo : journée type

Petit déjeuner : un porridge au quinoa, du lait d’amande et des cerises fraiches
Déjeuner : du saumon au citron en papillote avec une julienne de légume et une compote de pommes aux noisettes
Goûter : une poignée d’amandes avec des framboises et du tea detox
Diner : une soupe de cresson et de brocolis, avec une salade de carotte à l’orange et de l’ananas frais.

Régime Paléo : avantages

Le régime Paléo peut très facile à suivre, à partir du moment où vous appréciez manger des produits frais et aller au marché faire vos courses. Peu d’aliments sont interdits, évitant ainsi toutes frustrations éventuelles et toutes carences. Qui plus est, en vous habituant à ne plus manger de sucre raffiné, vos papilles s’habitueront toutes seules à apprécier et à redécouvrir de nouvelles saveurs qui étaient jusque là cachées par les additifs. Grâce au régime Paléo, vous pouvez perdre du poids durablement et vous sentir bien mieux dans votre peau. La qualité de votre sommeil n’en sera que plus améliorer, votre mémoire plus efficiente, et vous aurez un regain d’énergie naturel au quotidien.

Régime Paléo : inconvénients

Comme tous les régimes, le régime Paléo présente aussi quelques inconvénients, notamment pour les personnes qui sont férues de fast food et qui ont une forte appétence pour le sucre raffiné. Il s’agit d’un régime qui peut être difficile au début pour les personnes qui n’ont pas l’habitude d’adopter une telle consommation dans leur assiette. Néanmoins, avec de la volonté et de la patience, vous n’en serez que plus satisfait !

Retour à l'accueil de Culture'conso Lire l'article suivant
Commentaires sur l'article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*